4 étapes incontournables pour renforcer l’engagement client et booster vos ventes

4 étapes incontournables pour renforcer l’engagement client et booster vos ventes

Parce que vos performances digitales dépendent en grande partie de vos données, Net Hélium vous présente 4 étapes essentielles permettant d’activer pleinement vos datas, de renforcer votre relation client et de développer vos ventes. 

Préambule : quelles sont les données utiles ? 

Les données permettant de développer la relation client sont potentiellement nombreuses. Exemples : 

● données de navigation et de contactabilité (email, téléphone…) 

● données de consentements (opt-in email, SMS, courrier, traitement commercial…)

● données de profils (âge, sexe, profession…) 

● données comportementales (ouvertures newsletters, formulaires remplis,…)

● données d’achats (historique et fréquence d’achats, produits souscrits…)

● données relationnelles (interactions, rattachement à vos agences, points de vente ou conseillers, niveau de satisfaction…) 

Comment optimiser l’activation de vos données ? 

Étape 1 | Centralisez vos données clients et prospects

Définissez les données cibles en fonction de vos besoins et agrégez-les dans votre base marketing. Ensuite, segmentez-les selon : 

● vos segments de prospects et clients (typologies, personas…) 

● vos offres (catégorie de produit ou service, prix) 

● vos process de vente (étapes de votre tunnel de vente) 

● vos interactions avec vos clients et prospects 

● l’historique de votre relation 

Une fois votre base de données structurée, place à son enrichissement ! 

Etape 2 | Enrichissez continuellement vos données clients et prospects

La collecte de données cibles va vous permettre d’enrichir votre base de données et d’augmenter votre pouvoir d’action. 

Pour cela :

● Adaptez vos formulaires et landing pages afin qu’ils alimentent automatiquement votre base de données. 

● Mettez en place des campagnes d’enrichissement afin de collecter les données manquantes (jeux, campagnes de choix des préférences de vos clients, offre préférentielle ou de bienvenue…). 

● Mettez en place les échanges de données avec vos autres applications (ERP, CRM, E-Shop…) pour un enrichissement permanent de votre base. 

En centralisant vos données et en enrichissant votre base en permanence, vous disposerez de plus de données activables qui viendront renforcer la rentabilité de vos actions. La segmentation vous permettra de personnaliser vos campagnes en fonction des données dont vous disposez et de faire de l’ultra ciblage. 

Vous disposez désormais des bonnes données. Place à leur activation ! 

Étape 3 | Activez vos données et renforcez vos ventes et votre productivité 

Vos données sont prêtes à être activées. Il est temps de stimuler vos contacts, prospects et clients avec des campagnes email, sms ou vocales par exemple. Vous pourrez personnaliser vos campagnes (civilité, nom, secteur géographique, statut prospect ou client, type d’achat, conseiller en charge de la relation…). C’est important car les campagnes personnalisées sont nettement plus performantes que les campagnes génériques, en termes d’ouvertures, clics, réactivité, engagement, achats… 

Activez également le marketing automation pour personnaliser vos campagnes et ainsi booster vos performances et votre productivité ! Il permet de déclencher l’envoi automatique d’un message, à chacun de vos prospects et clients, en fonction d’un événement dans le cycle relationnel (exemples : date de dernier achat, d’anniversaire, atteinte d’un niveau « scoring » déterminé selon un certain cumul d’interactions, enquête de satisfaction post achat…). 

Toutefois, pour conserver vos performances, vous devez nettoyer votre base régulièrement. 

Étape 4 | Conservez une base ultra active 

Vos données vivent : certaines sont récentes, d’autres périment ! Or, votre objectif et votre intérêt sont de conserver une base ultra active, performante, avec un haut niveau de contactabilité et de qualification. Agissez : 

● Retraitez les mauvaises adresses email (appel téléphonique, scénario de marketing automation, SMS) pour récupérer la nouvelle adresse email. 

● Surveillez les hard et soft bounces persistants de vos campagnes (à corriger ou à retraiter comme des mauvaises adresses). 

● Envoyez des campagnes de réactualisation des consentements à vos contacts pour pouvoir continuer à communiquer avec eux dans le respect du RGPD,

● Supprimez les contacts inactifs de votre base ou anonymisez-les pour conserver la valeur statistique de leurs données. 

Les bénéfices en sortie ? Une base de données active et activable, des statistiques de campagnes pertinentes et non biaisées par des adresses ou contacts inactifs, une amélioration de votre réputation d’émetteur d’emails… 

Enfin, l’analyse de l’évolution de votre base de données vous permettra d’identifier des points d’optimisation, d’affiner vos process marketing et d’améliorer vos performances commerciales par un meilleur taux de transformation et une expérience client positive et personnalisée.